hotel romantico a Venezia

  Nozio


Comment Arriver Et Se Deplacer

En voiture:
Le Pont de la Liberté relie Venise à la terre ferme et se termine à Piazzale Roma, le seul endroit de la ville auquel ont accès les voitures. A Piazzale Roma il y a plusieurs parkings couverts et découverts à des prix différents: informez-vous sur les tarifs appliqués, et choisissez celui qui vous convient le mieux. Une autre possibilité est de vous garer au Tronchetto, qui se rejoint en tournant tout de suite à droite au terminal du Pont de la Liberté, juste avant d'arriver à Piazzale Roma. Au Tronchetto il y a quelques garages couverts et parkings découverts. A partir de ces deux lieux, vous pouvez facilement rejoindre le centre en ferry, en taxi aquatique ou bien à pieds.

En avion:
De l'aéroport de Venise "Marco Polo" vous pourrez rejoindre la ville de différentes façons: en taxi aquatique, en ferry Alilaguna et avec l'autobus de ligne «Venezia Air Terminal ».

En train:
Si vous arrivez en train, vous devez descendre à la Gare Ferroviaire de Santa Lucia, un grand édifice situé au début du Grand Canal dans le quartier de Santa Croce. Pour rejoindre le centre vous pouvez aller à pieds en parcourant toute la Strada Nuova ou bien prendre le ferry à partir d'un des embarcadères qui se trouvent face à la gare.

... et comment vous déplacer
Au premier impact Venise peut sembler une sorte de labyrinthe très compliqué mais avec un peu de perspicacité et nos informations vous réussirez à vous déplacer avec facilité.

Le centre historique est divisé en six parties appelées "sestieri" (quartiers): Castello, Cannaregio, San Marco, Santa Croce, Dorsoduro, San Polo. Font également partie de la ville quelques îles : la Giudecca et San Giorgio, visibles depuis la Place Saint-Marc (Piazza San Marco), les îles de Murano, Burano, Torcello et le Lido, où se trouvent les plages de Venise et où vous pouvez également arriver en voiture, en prenant le ferry du Tronchetto.

Il existe de nombreuses lignes de "vaporetto" (grand bateau relativement lent) et "motoscafo" (plus petit et rapide) pour rejoindre en peu de temps n'importe quel point de Venise. Les lignes 1 et 82 du « vaporetto » parcourent tout le Grand Canal depuis Piazzale Roma jusqu'au Lido et permettent ainsi d'admirer tous les splendides palais qui longent le Canal jusqu'à arriver au Bassin de Saint-Marc, où vous pouvez apercevoir, splendide et majestueuse, la Place Saint-Marc.

Une façon intéressante de traverser le Grand Canal d'une rive à l'autre est le «traghetto», service de navette, en gondole, économique et très pittoresque. Les "traghetto" sont situés en différents points du Grand Canal: depuis Santa Maria del Giglio à la Salute et vice-versa (uniquement jusqu'à 13 heures); depuis Ca' Rezzonico à Palais Grassi et vice-versa (uniquement jusqu'à 13 heures); de Riva del Vin au Municipio et vice-versa (uniquement jusqu'à 13 heures); du Marché du Rialto à la Strada Nova et vice-versa (jusqu'à 19:45); de San Marcuola au Fontego dei Turchi et vice-versa (uniquement jusqu'à 13 heures); de la gare ferroviaire à San Simeone et Giuda et vice-versa (uniquement jusqu'à 13 heures).

Se déplacer à pieds reste cependant la façon la plus efficace et suggestive de connaître la ville. La numération des rues de Venise commence par 1 dans chaque quartier et augmente progressivement.

 

Et à présent nous vous proposons un bref glossaire qui vous permettra de mieux comprendre les indications écrites sur les panneaux de signalisation distribués dans la ville:

  • Calle: la typique rue piétonnière qui peut être étroite (streta/stretta), large ou longue (longa/lunga);
  • Campo: L'espace ouvert qui dans les autres villes est appelé «place», mais à Venise il n'y a qu'une seule "place": Saint-Marc;
  • Campiello: un petit "campo" mais sans église;
  • Fondamenta: un parcours piétonnier qui longe un canal et peut avoir différentes dimensions;
  • Ruga: une variation du terme français «rue », c'est-à-dire une route concourue avec beaucoup de maisons et de magasins;
  • Rio: un petit canal interne. Quand le mot «Rio» est suivi de « terà» (rempli), il indique qu'il s'agit d'une rue;
  • Salizada: la rue la plus grande;
  • Sotoportego: il s'agit du terme dialecte pour indiquer une galerie.

Auteur: NOZIO