hotel romantico a Venezia


Evenements

Venise attire des voyageurs du monde entier non seulement pour sa beauté spectaculaire mais aussi pour certains événements d'importance internationale comme la Biennale et la Mostra du Cinéma, pour ne pas parler du Carnaval, période pendant laquelle il est très difficile de trouver un hébergement. Pour cette raison si vous êtes intéressé par un séjour en ville au moment d'un de ces événements, nous vous conseillons de réserver avec au moins 1 ou 2 mois d'avance un des hôtels de Venise ou le bed and breakfast de Venise que vous avez choisi.

 

Carnaval de Venise: février, mars

Fête aux connotations déchaînées et joyeuses, el Carnaval possède des origines anciennes et initialement durait très longtemps: du 26 décembre jusqu'au jour des Cendres.

Dans le passé, il jouait une importante fonction sociale: celle de créer une vanne d'échappement temporaire pour les masses, lesquelles opprimées durant toute l'année sous la rigidité du Doge, pouvaient alors vivre une apparence de liberté en se déguisant et s'amusant jour et nuit.

Sur les places et sur la Place Saint-Marc étaient organisés des spectacles et représentations, surtout le jeudi gras et le mardi gras, les journées clou du Carnaval. L'époque de la plus grande splendeur de cette fête eut lieu au XVIIIème siècle, quand il commença à attirer des voyageurs de toute l'Europe. Pour répondre à la demande croissante de masques, apparurent les "maschereri": de véritables artisans du déguisement qui créaient pour l'occasion des masques en papier mâché et de pesantes capes de velours. Le masque le plus à la mode était sans aucun doute « la Bauta », déguisement unisexe composé d'un chapeau tricorne noir, un masque en papier mâché blanc qui laissait la bouche découverte, idéal pour boire et manger, et cape noire.

Encore aujourd'hui le Carnaval se fête à l'air libre à l'occasion de spectacles publics et de somptueuses fêtes privées organisées dans les palais vénitiens. Il se caractérise par une atmosphère d'abandon euphorique et par la présence considérable de touristes, masqués ou non. Le Carnaval vénitien possède aussi ses desserts officiels: les "fritole" (crêpes) et les "galani" (gâteaux à la liqueur). Les "fritole" peuvent n'être préparées qu'avec des raisins secs et des pignons (vénitiennes), ou bien avec une farce de crème ou de sabayon.


La Biennale de Venise: juin et novembre

La première Biennale d'Art de Venise fut inaugurée en 1895, après la construction du Palais de l'Exposition dans les Jardins du Castello: le Pavillon Italie.

En 1910 à la Biennale sont exposées les œuvres de grands artistes internationaux comme Klimt et Renoir et sont montés les premiers pavillons nationaux qui seront destinés à se multiplier au cours des années jusqu'à couvrir presque tous les pays du monde.

En 1948, après la Deuxième Guerre Mondiale, la Biennale rouvre ses portes avec splendeur en exposant des œuvres de Chagall, Klee, Magritte et une rétrospective de Picasso présentée par Guttuso.

En 1980 est créé le secteur Architecture qui occupe l'espace des Corderies de l'Arsenal. Par la suite la Biennale Art et la Biennale Architecture s'alternent d'année en année permettant ainsi à l'une et à l'autre d'exposer en utilisant tous les espaces à disposition, depuis les Pavillons des Jardins à l'Arsenal.


Fête du Rédempteur: troisième samedi et dimanche de juillet

Tout comme pour la Vierge de la Santé (Madonna della Salute) cette fête a pour origine un vœu: en 1576 pendant la première épidémie de peste, le Doge fit le vœu d'ériger une église dédiée au Christ Rédempteur pour vaincre le fléau qui s'abattait sans répit sur la ville.

L'année suivante, le 13 juillet 1577, la peste cessa et le Sénat décida d'instituer une fête citadine le troisième dimanche de juillet de chaque année. L'Eglise du Rédempteur fut construite sur l'île de la Giudecca et à l'occasion de la fête un pont provisoire fut construit pour relier les Zattere à la Giudecca. Depuis lors, chaque année ce pont est monté et ensuite démonté. Mais le Rédempteur n'est pas seulement une fête religieuse: alors que le dimanche est dédié au pèlerinage à l'église et à la fonction célébrée par le Patriarche, le samedi soir a tout autre caractère. Dans le splendide décor du Bassin de Saint-Marc sont tirés des feux d'artifices multicolores placés sur des pontons au milieu de l'eau qui illuminent le Bassin de mille couleurs. Les vénitiens attendent les feux sur des bateaux ancrés au milieu du Bassin, en portant avec eux à manger et à boire et résistent ainsi jusqu'à 22 heures environ, quand les premiers coups annoncent le début des feux.


Mostra du Cinéma de Venise: août - septembre

Chaque année le Lido de Venise s'illumine sous les réflecteurs du monde entier et devint pendant 10 glorieux jours le centre de la mondanité.

La Mostra Internationale de Venise naît en 1932, grâce également à l'impulsion du Comte Volpi di Misurata, à l'époque président de la Biennale de Venise. Après la pause forcée due à la Seconde Guerre Mondiale, la Mostra du Cinéma reprend en 1946. Au cours de ces années caractérisées par le néoréalisme, précisément à Venise sont projetés pour la première fois des chefs-d'oeuvre comme «Paisà » de Roberto Rossellini (1946) et « La terre tremble » de Luchino Visconti (1948). Les éditions suivantes connaissent une remarquable expansion internationale du Festival, d'abord au niveau européen et incluant ensuite dans la compétition des pays comme les Etats Unis, le Japon et l'Inde. Au cours des années Soixante, la Mostra devient le tremplin de lancement du free cinéma anglais et de la nouvelle vague française, consacrant encore plus son rôle de Festival International.

Entre polémiques et chasses aux autographes, la Mostra continue à être encore aujourd'hui un événement qui attire de très nombreux visiteurs, illustres et non, du monde entier, revêtant ainsi d'une atmosphère magique et patinée le Lido de Venise.


Régate Historique: premier dimanche de septembre

La Régate Historique est une des fêtes traditionnelles de Venise les plus suggestives et spectaculaires.

Née au cours de la première moitié du XIIIème siècle, cette compétition représente depuis des siècles un événement très attendu par les vénitiens. Il s'agit d'un cortège d'embarcations historiques typiques du XVIème siècle, avec équipages vêtus de costumes de l'époque, mené par la "Bucentaure (Bucintoro)", le caractéristique bateau représentant la Sérénissime. Après le défilé a lieu la compétition le long du Grand canal, suivie par des vénitiens passionnés et des touristes extasiés.


Fête della Salute: 21 novembre

Le 21 novembre de chaque année se célèbre à Venise la Vierge de la Santé, en souvenir de la libération de Venise de la terrible peste qui au cours de la première moitié du XVIIème siècle affligea la ville. Cette suggestive fête populaire a comme centre la Basilique de la Santé, dans laquelle les fidèles se rendent en pèlerinage de tous les coins de la ville, grâce également au pont provisoire construit à l'occasion avec des radeaux de bois et qui traverse le Grand Canal et relie la zone de San Moisè et de Santa Maria del Giglio avec la Basilique. Le jour de la fête, en face de la Basilique sont montés des banquets de toute sorte de friandises et des kiosques où sont vendues des bougies à allumer dans l'Eglise pour souhaiter une bonne santé à parents et amis.

Auteur: NOZIO