Réservez maintenant

Histoire

Le voyageur qui arrive à la réception de l’Hôtel Giorgione a le plaisir de se sentir accueilli chaleureusement, mais il est également considéré comme un véritable « invité de la maison ». C’est cette considération qui a inspiré le travail de la famille Pasotto, le fait de perpétuer naturellement une tradition lointaine qui, depuis le début du XIXe siècle, fait de cette résidence une demeure confortable, accueillante et ouverte à tous.

Hotel Giorgione

Un ancien palais de Venise est la toile de fond de l’histoire de l’Hôtel Giorgione, une ancienne résidence 4 étoiles du quartier de Cannaregio, depuis toujours l’un des plus grands exemples de l’hospitalité vénitienne. Une histoire romantique de passion et de… douceur.

L’histoire de l’Hôtel Giorgione débuta dans l’entrepôt de Calle dei Frati aux Santi Apostoli, où étaient conservées les sucreries de la famille Dolcetti de Venise. Rénové au début du XIXe siècle, cet établissement fut transformé en Hostaria, une auberge accueillante avec pour annexe, le jeu de boules.

À la fin du siècle, l’achat de la maison voisine de l’entrepôt permit d’agrandir l’auberge qui fut rebaptisée Albergo Giorgione, inspiré de l’un des artistes les plus talentueux de l’époque : le peintre Giorgione, personnage fascinant dont l’habileté enchantait l’aristocratie vénitienne.

Dans une ville aussi cosmopolite que Venise, la gestion passionnée de Giovanni Dolcetti, un spécialiste en art et en œuvres picturales, fit de l’hôtel la destination de prédilection des hommes de lettres, diplomates et voyageurs étrangers, en leur proposant les services les plus modernes dans des chambres qui procuraient l’incroyable sensation de se sentir « comme chez soi ».

Les années suivantes, la gestion de l’hôtel fut confiée à Ilde Scarpa et à son époux Gustavo Dolcetti qui, succédant à son frère Giovanni, décéda à un jeune âge en laissant à sa femme la tâche de perpétuer le nom de l’ancienne auberge.

Ilde, une jeune femme intelligente et cultivée, mit toute sa passion dans l’Hôtel Giorgione, en assurant toujours un service d’excellence et en épousant la philosophie qui considère le client comme un « invité de la maison », un ami cher qui revient régulièrement à Venise, totalement séduit par son charme. Aujourd’hui encore, cette philosophie est toujours d’actualité à l’Hôtel Giorgione.

Aujourd’hui

À 95 ans, Ilde laissa l’hôtel à sa petite-fille préférée, Cecilia Dolcetti. Grâce à son mari Luciano Pasotto, un entrepreneur avisé, l’hôtel fut restauré et transformé en la splendide résidence 4 étoiles que l’on connaît aujourd’hui.

La famille Pasotto gère depuis plus de vingt ans l’Hôtel Giorgione, en confirmant année après année sa passion pour l’accueil et l’hospitalité…

La famille

La famille Pasotto, propriétaire de l’Hôtel Giorgione, a su préserver sa tradition et sa passion de l’accueil et de l’hospitalité qui distinguent depuis toujours cette demeure historique des autres hôtels de Venise.

Transformé par la famille Pasotto en un hôtel 4 étoiles, l’Hôtel Giorgione a bénéficié d’un habile travail de rénovation des édifices, qui a permis de créer un nouvel étage confortable sous le toit, accessible par 2 ascenseurs et abritant les superbes chambres avec « altana » (terrasse vénitienne typique).

Une restauration qui a permis la réouverture de la splendide et discrète cour intérieure, avec la baignoire émotionnelle d’hydromassage à l’eau de mer, une exclusivité pour le centre historique de Venise, fruit de la même intuition brillante qui a donné lieu à l’installation dans le bâtiment voisin de l’Auberge et Vinothèque Giorgione, dont la gestion est séparée et qui est plébiscitée par les touristes et les vénitiens amateurs de bonne cuisine.

Aujourd’hui, en séjournant à l’Hôtel Giorgione, vous pouvez saisir la présence d’une œuvre de restauration et de décoration éternelle, la chaleur des chambres qui rappelle plus la « maison » que l’hôtel, avec tout le confort moderne et les services offerts par un personnel polyglotte faisant preuve d’un grand professionnalisme.

Photogallery